Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Saveur indienne métisse

Cuisine inspirée et nourriture spirituelle : un blog pour partager avec vous mes recettes culinaires inspirées par mes origines indiennes et mes voyages. J'essaie de démystifier les préparations sophistiquées pour les rendre accessible à tous. Merci pour vos suggestions. Djodi "Tout ce qui n'est pas partagé est perdu pour toujours" Rabindranath TAGORE, poète indien

PONGAL, le nouvel an hindou

Aujourd'hui 14 janvier 2017, c'est la fête de Pongal pour les hindous, appelée aussi Makar Sankranti.
 
Pongal est une fête des moissons qui marque le début du solstice d’hiver, qui a lieu généralement le 14 ou le 15 janvier qui est le premier jour du mois Thaï du calendrier tamoul. A l'origine, c'est une fête séculaire païenne, non liée à l’hindouisme. Principalement célébrée en Inde du Sud (Tamil Nadu), où Pongal veut dire littéralement "bouilli par dessus bord".
 
Cette fête dure quatre jours : du 13 au 16 janvier
 
Le 13, premier jour appelé Bhogi, les vieux tissus et vêtements sont jetés et brûlés, marquant le début d’une nouvelle vie en se séparant de tout ce qui est inutile, on nettoie et décore les maisons avec des kolams.
 
 
 
Le 14, le deuxième jour c'est Pongal on fête la nouvelle récolte du riz, on remercie le soleil pour les récoltes et on fait cuire du riz nouveau dans un pot neuf jusqu’à ce que celui-ci déborde. Au moment du débordement (symbole de l’abondance et de la prospérité), les gens crient : "Pongalô Pongal ! Pongalô Pongal". Après la cérémonie rituelle d’offrande au soleil et aux dieux, le riz gluant cuit dans du lait et du sucre roux est distribué à tout le monde. On porte des habits neufs.
 
 
 
 

le 15, c'est Mattu Pongalle PONGAL des vaches : ce troisième jour est destiné à rendre grâce aux vaches et aux buffles,  qui nous nourrissent avec leur lait et servent à labourer les champs. Elles sont lavées, décorées et promenées dans les rues.

Des courses de vaches sont organisées dans les villages (mais sans mise à mort du taureau) appelée Jallikattu. On accroche au cou de la vache des colliers de sucreries et les enfants courent derrière celle-ci pour les prendre, mais c’est souvent la vache qui finit par tout manger.
 
 
Le 16 dernier jour, Kanum Pongal - kanum signifie "se voir". On prépare différents mets qu'on déguste avec la famille, les amis, les voisins. On se rend visite mutuellement, on offre de l'argent et des vêtements, c'est la journée de partage. 
 

Voilà vous savez un peu plus sur cette fête culturelle, ça me rappelle beaucoup de bons souvenirs d'enfance : l'odeur du délicieux pongal sucré au ghee, la canne à sucre que je machouillais, la famille, mon chien que je décorais le jour de mattu pongal faute de vache... 

Très bonne fête de Pongal aux compatriotes. Djodi

PONGAL, le nouvel an hindou
PONGAL, le nouvel an hindou
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Djodi

Native de Pondichéry (Inde), mes préférences culinaires tendent vers les plats de mon enfance métissés avec ceux des pays visités. J'ai créé ce blog pas seulement pour partager sur la cuisine et l'épanouissement de soi mais aussi pour relier les gens entre eux, amener à réfléchir les uns et les autres sur des sujets dont ils ne se seraient jamais intéressés, les ouvrir à de nouveaux horizons, bref si je peux aider les autres à avancer aussi... ! Merci pour vos commentaires. Djodi
Voir le profil de Djodi sur le portail Overblog

Commenter cet article