Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Saveur indienne métisse

Cuisine inspirée et nourriture spirituelle : un blog pour partager avec vous mes recettes culinaires inspirées par mes origines indiennes et mes voyages. J'essaie de démystifier les préparations sophistiquées pour les rendre accessible à tous. Merci pour vos suggestions. Djodi "Tout ce qui n'est pas partagé est perdu pour toujours" Rabindranath TAGORE, poète indien

Kesari halwa

Kesari halwa

C'est un gâteau de semoule à l'indienne appelée aussi rava kesari ou sooji, un dessert éclair pour célébrer une occasion spéciale ou pour les invités du tea time de dernière minute !

J'en fait rarement parce que c'est calorique mais à l'approche des fêtes un petit écart pour le plaisir du palais :) L'un des rares desserts indiens pas compliqué à préparer, on peut ajouter un e pincée de colorant alimentaire pour l'effet orange ! N'oubliez pas un soupçon de sel dans la préparation pour rehausser le goût du sucré. A servir en petite quantité dans des ramequins individuels, décoré de noix de cajou et raisins secs.

Ingrédients pour deux

  • 1 verre de semoule de blé très fine
  • 1 verre de sucre fin
  • 1 verre de lait (ou 2 verres d'eau bouillante)
  • 10 noix de cajou brisés en 2
  • 20 raisins secs
  • 1 pincée de poudre de cardamome (ou une entière écrasée)
  • 4 c à soupe de ghee (ou beurre fondu)

Préparation 1/2 heure

Mesure : pour 1 dose de semoule & 1 dose de sucre = 2 doses de liquide (mélange lait + eau)

  1. chauffer le ghee dans une casserole à fond épais non adhésive
  2. faire revenir les noix de cajou et raisins secs sans les brûler et les retirer
  3. ajouter la semoule et enrober avec le reste de ghee 5 mins sans roussir
  4. mouiller avec un verre de lait + un verre d'eau et amener à ébullition 
  5. ajouter le sucre + la cardamome + un soupçon de sel 
  6. remuer sans cesse à feu doux jusqu'à ce que le liquide soit totalement absorbé
    la préparation ne doit pas être pâteuse et attacher dans la casserole
  7. transvaser dans un récipient, tasser et badigeonner de ghee
    décorer de cajous et raisins grillés avant de servir tiède.

Pour d'autres recettes http://www.saveurindiennemetisse.com/tag/recettes/

Pourquoi pas après des chapatis et pois chiches épicés au lait de coco
http://www.saveurindiennemetisse.com/2016/10/pois-chiches-epices-au-lait-de-coco.html

Des fleurs !!!   Bonnes fêtes à tous. Djodi

Petit déjeuner traditionnel tamoul : idli, dosai, vadai, chutney, sambar et KesariPetit déjeuner traditionnel tamoul : idli, dosai, vadai, chutney, sambar et Kesari

Petit déjeuner traditionnel tamoul : idli, dosai, vadai, chutney, sambar et Kesari

Pourquoi ne pas vous lancer dans un rougail saucisses pour le réveillon ?
http://www.saveurindiennemetisse.com/2015/05/rougail-saucisses-en-video.html

Vous pouvez le préparer la veille, réchauffé il n'en sera que meilleur. Vous n'aurez plus qu'à mettre en route le riz avant de passer à table et réchauffer les haricots rouges.
Riz en autocuiseur http://www.saveurindiennemetisse.com/2015/05/riz-en-autocuiseur.html

La réussite du plat dépend de la qualité des saucisses fumées (si elles viennent de La Réunion, c'est encore mieux), sinon c'est inratable ! Dosez avec parcimonie le piment dans le plat pour ne pas pleurer à table ! Présentez plutôt un rougail tomates bien relevé séparément, ainsi chacun pourra doser selon la tolérance de ses papilles.

Pour d'autres recettes http://www.saveurindiennemetisse.com/tag/recettes/

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Djodi

Native de Pondichéry (Inde), mes préférences culinaires tendent vers les plats de mon enfance métissés avec ceux des pays visités. J'ai créé ce blog pas seulement pour partager sur la cuisine et l'épanouissement de soi mais aussi pour relier les gens entre eux, amener à réfléchir les uns et les autres sur des sujets dont ils ne se seraient jamais intéressés, les ouvrir à de nouveaux horizons, bref si je peux aider les autres à avancer aussi... ! Merci pour vos commentaires. Djodi
Voir le profil de Djodi sur le portail Overblog

Commenter cet article