Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Saveur indienne métisse

Cuisine inspirée et nourriture spirituelle : un blog pour partager avec vous mes recettes culinaires inspirées par mes origines indiennes et mes voyages. J'essaie de démystifier les préparations sophistiquées pour les rendre accessible à tous. Merci pour vos suggestions. Djodi "Tout ce qui n'est pas partagé est perdu pour toujours" Rabindranath TAGORE, poète indien

On est ce que l'on mange

Donnez à votre corps ce qu’il réclame et ce que la nature a prévu pour lui
Notre mode d’alimentation change, notre agriculture est entrain de changer aussi : le bio prend de l’ampleur… Certains septiques m’ont dit : « oui mais y’a de la pollution partout, c’est impossible d’avoir des aliments sains même quand c’est soi-disant bio» Moi, je dirais si on peut limiter les dégâts pourquoi s’en priver ? On ingère tellement d'engrais, de pesticides, sans compter tous les conservateurs et additifs qu'on trouve dans les aliments industriels !
 
Depuis l'époque de la vache folle et du poulet à la dioxine, j'ai arrêté doucement la viande (et aussi par conviction personnelle à cause des conditions d'élevage, d'abattage et transport des animaux). 20 ans après, je n'ai aucune carence car je compense par des oeufs, du poisson, céréales-légumineuses, ainsi que fruits et légumes. 
 
Et ça m'a obligée à apprendre à cuisiner équilibré pour varier les nutriments et surtout goûteux pour avoir toujours du plaisir à manger. Beaucoup de personnes trouvent les légumes insipides, car ils n'ont pas appris à les accommoder de manière savoureuse. De ce côté, la cuisine indienne est championne pour les mets végétariens.
 
Quand je suis invitée, ils m'arrivent de manger que la sauce des plats de viande pour ne pas indisposer les hôtes et les obliger à cuisiner quelque chose de spécial pour moi. Ne pas être trop rigide dans sa façon de manger permet de continuer à avoir une vie "sociable", la mode est au flexitarisme ! La voie du milieu est toujours la plus sage...
 
Les indiens diraient : l’intention qu’on émet au moment de cultiver, cuisiner et manger les aliments est essentielle pour bien assimiler cette nourriture ! La science est entrain de démontrer que les émotions humaines (positives ou négatives) modifient chimiquement les molécules (eau, aliments etc.), mais aussi l'ADN de notre corps.
 
Même si on mange diététique, équilibré, bio... mais si on n'a pas de plaisir à manger, l'effet escompté sera nul ! D'où l'intérêt de se faire plaisir de temps en temps sans culpabiliser...
Voici Irène GROSJEAN naturopathe, une jeune fille de 85 ans, heureuse de vivre. Ce qu'elle dit coule de source...
 
La naturopathie vise à équilibrer le fonctionnement de l'organisme par des moyens naturels : régime alimentaire, exercices physiques, hygiène de vie, phytothérapie, relaxation... C'est une médecine holistique pour promouvoir l'auto-guérison par l'énergie vitale de l'organisme englobant le physique, le psychique, l'émotionnel et l'énergétique.
 
Cette approche est similaire à l'Ayurveda, la médecine traditionnelle indienne :

Même sans basculer dans le cru ou le vegan, on pourrait trouver des compromis pour adapter notre alimentation à notre quotidien, car trop de changements soudains seraient intenable à long terme. Même si on descend des grands singes frugivores, on n’a pas leur mode de vie (au passage quels veinards nos ancêtres).
 
Les gens hésitent à dépenser de l'argent pour de la nourriture de qualité. Hier au supermarché, j'ai remarqué une petite famille : tout le monde était vêtu avec des grandes marques de la tête au pied et le caddie était rempli de produits discount premier prix ! La santé de leurs enfants n'était pas leur priorité...
 
La médecine ayurvédique indien dit que la nutrition doit être la principale prévention contre les maladies. L’industrie pharmaceutique serait perdante… aussi tout est fait pour qu’on continue à en être dépendant, donc des patients à vie ! 
En décidant de manger sain et équilibré, on reprend le pouvoir sur notre santé. Djodi
 
Que votre aliment soit votre médicament. Hippocrate
Le tableau donne à réfléchir : votre conclusion ?

Le tableau donne à réfléchir : votre conclusion ?

Je vous invite à lire l’extrait qui suit (avec un œil laïc pour les agnostiques comme moi) :
 
Extrait de "Dialogues avec Dieu" 1996
 
« Les hommes vont chercher bien loin ce que J'ai mis à portée de leur main. Les hommes n'ont pas fini de découvrir leur planète, tu sais. La meilleure médecine est naturelle, mon âme: les plantes fournissent toute la pharmacopée nécessaire au bon fonctionnement physique et subtil de l'homme. Les hommes commencent à découvrir le rôle que peuvent jouer les fleurs sur l'harmonie des corps subtils, c'est très encourageant, il faut continuer dans ce sens. Les fleurs ont des énergies très subtiles et peuvent traiter jusqu'au corps mental de l'homme. 

Une autre excellente façon de guérir un homme malade est la méthode qui consiste à rétablir le flux harmonieux de ses énergies, par un moyen naturel de préférence: la main de l'être humain (tous les êtres humains sont capables d'être guérisseur) produit l'aide la plus efficace. 
 
Travailler plus subtilement sur les corps subtils et les chakras est le meilleur moyen de soigner l'être dans sa globalité, de façon profonde et durable. Les hommes cherchent dans ces voies énergétiques des solutions à leurs multiples maux et ils ont raison : l'être est un tout et il faut le considérer comme tel. 
 
Tu m'as dit que les soins par les huiles essentielles de plantes étaient agressifs... 
Oui tu ne trouveras pas de concentrés de plantes dans la nature. La plante médicinale est adaptée à l'homme, de même que les légumes, les céréales ou les fruits. L'huile essentielle d'une plante est un remède agressif. Elle peut traiter un mal mais, de la même façon qu'un remède chimique, elle va détruire une harmonie ailleurs parce qu'elle n'est pas adaptée à l'homme, "faite" pour lui.
 
La meilleure manière de tenter de rester en harmonie est de garder une alimentation saine, non carnée, à base de produits "finis dans la nature", les moins transformés qu'il soit possible, cuits ou crus peu importe, sans additifs chimiques.
 
Des sentiments positifs : soucis, inquiétude, stress sont sources de maladies (ou de maux qui affaiblissent le corps & le rendent disponible à la maladie).  Le problème est qu'il est pratiquement impossible aux hommes de vos sociétés de se garder des pensées et sentiments négatifs.
 
Dans ces sociétés très industrialisées & très polluées physiquement & psychiquement, la seule façon de rester en harmonie est de donner une grande place à la spiritualité (se mettre en Moi, s'élever dans Ma Lumière, prier...), afin de se purifier sans cesse, au fur et à mesure que l'être absorbe la pollution. 
 
Cependant, même de cette façon, l'être n'est pas à l'abri des désordres physiques tant la pollution de votre nourriture tend à se généraliser. Seul un être Réalisé peut en lui-même transmuter toute ombre et même tout poison en Lumière. Avant cela, l'être est toujours sujet à la maladie. 
 
Que l'homme dans le désarroi face à la douleur et à la maladie fasse confiance à la Nature. Je l'ai conçue avec tout Mon Amour afin que chaque problème des hommes puisse y trouver sa solution. »
agneau pascal

agneau pascal

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Djodi

Native de Pondichéry (Inde), mes préférences culinaires tendent vers les plats de mon enfance métissés avec ceux des pays visités. J'ai créé ce blog pas seulement pour partager sur la cuisine et l'épanouissement de soi mais aussi pour relier les gens entre eux, amener à réfléchir les uns et les autres sur des sujets dont ils ne se seraient jamais intéressés, les ouvrir à de nouveaux horizons, bref si je peux aider les autres à avancer aussi... ! Merci pour vos commentaires. Djodi
Voir le profil de Djodi sur le portail Overblog

Commenter cet article